English     Español

J. DENNER





L'instrument original de Jacob DENNER a fait partie de la collection Nordrhein-Westfalen, qui a acheté ce très bel instrument retrouvé dans le grenier d'une maison proche de Nuremberg en 1991, et est aujourd'hui dans une collection privée.
Il est en quatre parties, en buis, et dispose de quatre corps de rechange : 402, 412, 422 Hz * et un corps pour flûte d'amour. Son embouchure est légèrement ovalisée dans le sens transversal. Il date d'environ 1715/1720.
* : ces diapasons ont été relevés sur la flûte originale jouée par Konrad Hunteler.
Pour ma part je n'ai pas retrouvé ces diapasons, mais des diapasons plus bas, lorsque j'ai reconstruit cette flûte. Quoi qu'il en soit, elle peut accepter des corps de rechange pour diapasons entre 392 et 415 Hz, chaque corps gardant un excellent équilibre dans l'accord.
Je le propose en buis teinté, avec des viroles en résine imitation ivoire, une clef en argent, au diapason de 392 Hz ou de 415 Hz.
Il est possible également d'avoir un corps de rechange soit pour 415 Hz, soit pour 392 Hz.
Dans ce cas, je peux réaliser une coulisse d'accord sur le pied, pour l'accord des deux premiers Ré, si vous la souhaitez. L'instrument original n'en possède pas, et il est vrai que cette coulisse n'est réellement pas nécessaire à mon avis (le timbre du Ré grave est moins riche avec la coulisse d'accord).
Le compromis 392/415 Hz est remarquable sur cette flûte, qui conserve avec l'un ou l'autre corps un très bon équilibre.
Sur demande spécifique, je peux réaliser également les corps à 402 et 412 Hz, qui fonctionnent également parfaitement.

Ci-dessous une flûte Jacob Denner, à 415 Hz, que j'ai réalisée entièrement en ivoire d'éléphant (CITES), avec une clef en argent gravée. Le son est puissant, avec beaucoup d'harmoniques :

Le répertoire : Cette flûte possède de la force, de l'ampleur, et de la clarté. C'est un excellent instrument que je conseillerais pour commencer l'apprentissage de la flûte baroque. Pour la musique de J.S.Bach, Handel, Telemann, Vivaldi, ...
J. DENNER (1681-1735) : il appartient à une famille de facteurs d'instruments à vent qui exerça son activité à Nuremberg de 1680 à 1764. Il est le fils aîné de Johann Christoph (1650 ?- 1707), et créa son propre atelier alors que son frère cadet Johann David semble avoir hérité de celui de leur père. Il subsiste de nombreux instruments de cette famille, de très belle facture, témoignage d'une production importante et de qualité.

 
Accueil
 
Flûtes baroques
 
Flûtes andines
 
Vente et services
 
Entretien
 
Liste des prix
 
Galeries photos
 
 
Actualités
 
Me contacter
 
Liens
 


Pierre Etchegoyen
rue Emile Bouy
19190 Aubazine
France

Tél. +33 6 14 36 31 96

Professional registration number (SIRET) : 39156701300035