English     Español

Christophe DELUSSE





Cet instrument est déduit d'une flûte traversière conservée au Musée instrumental du CNSM (n° E.2147) datée d'environ 1790.
Je le propose en buis teinté au diapason de 415 Hz (comme l'original), avec une clef en argent et des viroles en résine imitation ivoire.
Je propose également une flûte complète au diapason de 430 Hz, en buis teinté.

Cette flûte dispose déjà de l'embouchure ovalisée des flûtes classiques, ce qui permet un son plus puissant. Elle monte très bien dans le troisième registre, jusqu'au si bémol aigu sans problème.
Le répertoire : tout en s'inscrivant dans la tradition du XVIII è siècle, la conception résolument « classique » de cette flûte, tant du point de vue de sa sonorité que de son tempérament plus égalisé, la prédispose pour la musique de salon virtuose de la fin du 18è siècle (Stamitz, Devienne, Hugot), mais aussi les fils de Bach, Telemann et Mozart et le répertoire pour l'orchestre.
Christophe DELUSSE (1713-après 1789) : il est cité parmi les Maître Luthiers, comme facteur d'instruments à vent, dès 1758, au 4 de la rue Pelletier (cf. Communauté des Maîtres et Marchands Tabletiers, Luthiers, Eventaillistes, de la ville, faubourgs et banlieue de Paris..., 1790).
Les nombreux instruments qui nous sont parvenus semblent témoigner d'une production importante et variée. La collection du Musée instrumental en est une bonne illustration.
Les instruments de Christophe DELUSSE s'inscrivent bien dans la tradition du 18è siècle, tout en présentant un caractère d'une grande modernité de part leur facture, et notamment leur perce. Ses outils de grande qualité conservés au Musée instrumental en témoignent.
On perd la trace de ce facteur à partir de 1790.

 
Accueil
 
Flûtes baroques
 
Flûtes andines
 
Vente et services
 
Entretien
 
Liste des prix
 
Galeries photos
 
 
Actualités
 
Me contacter
 
Liens
 


Pierre Etchegoyen
rue Emile Bouy
19190 Aubazine
France

Tél. +33 6 14 36 31 96

Professional registration number (SIRET) : 39156701300035