Français     English

Actualités / News / Actualidades



Lire les commentaires des flûtistes à propos de mes flûtes en fin de page
Read comments of players about my flutes at the end of page

NOUVEAU / NEW :

Suite à une allergie récurrente que j'ai développée avec le bois de grenadille (ébène du Mozambique), je ne vous en propose plus que pour la flûte Quantz, en tout cas pour l'instant (elle peut aussi se faire en Mopane qui possède des caractéristiques très semblables à celles du grenadille : densité quasi identique, finesse de grain).
Claire Marchal et Elodie Frieh jouent deux de mes copies de l'atelier de Pierre Naust, dans un programme "Instruments anciens et musiques d'aujourd'hui" (Musiques répétitives ; musiques et improvisations inspirées de transylvanie…), à Paris le jeudi 24 Septembre 2015 à 19H30 (Lebaldupirate, 60 rue des Bergers, 75015).

Où voir et essayer mes flûtes :

A l'atelier, et sur les différents salons auxquels je participe, voir la liste ci-dessous.

Prochains salons (ou présentations d'instruments) :

Aux Journées de Musiques Anciennes de Vanves (92), du 20 au 22 Novembre 2015, qui regroupent un salon de lutherie et une programmation musicale riche (salle La Palestre).

A l'affiche :

Le rendez-vous estival annuel des Musiques Baroques, Sinfonia en Périgord, à Périgueux et son agglomération, un florilège de concerts riches en surprises et découvertes.
(Vous pouvez me faire parvenir vos annonces pour que je les insère dans cette rubrique)

Les stages et festivals :

Les stages de l'ensemble Les Volutes Baroques à Brive et à Paris, les renseignements sur leur site, plusieurs sessions réparties sur l'année.

L'actualité en images :

Début Février 2013 : un peu de neige en Janvier, et l'en cours en quenas et flûtes baroques :

Début Novembre 2012 : la 4ème Convention de la Flûte, rue de Madrid : le stand, et Jean Yves Roosen facteur de flûtes (nous partagions la même salle), et Frédéric Hartmann (artiste et compositeur) avec en fond une tapisserie de sa composition :

Janvier 2012 : le salon de Vanves de décembre dernier, l'encours à l'atelier, et la troisième photo pour qu'on ne puisse pas dire qu'il n'y a pas eu d'hiver 2011/2012, mes ânesses sont là pour en témoigner ! :

Juin 2010 : la flûte Rippert en chantier :

Mai 2010 : le printemps est bien là, après un hiver plus rigoureux qu'habituellement, et l'encours à l'atelier :

Boston Early Music Exhibition, Juin 2009, le stand et vue sur la salle "Mezzanine" :

MUSICORA 2009, le stand, et celui d'Etienne Homblat :

Martine Argellies sur l'accord de son clavecin, et le moment musical avec Marie Gelis et Stéphane Réty :

LE MESNIL DES ARTS, juillet 2011, concert de fin de stage : Anibal SIERRA, Magali et Tomoko jouent Bach (Anibal avec une Martin Lot en buis et la Jacob Denner en ivoire véritable).
Ainsi qu'une photo ensolleillée en ce mois d'août :

Pour voir les archives de cette rubrique, cliquer ici

L'avis des flûtistes sur mes instruments :


Les flûtes baroques :

Stéphane Réty (à propos d’une Hotteterre de Graz) (voir le site de Stéphane ici) :
"Je me régale, avec la rondeur (profondeur) de la sonorité … mes enfants aiment le volume, la plénitude et mon fils aîné la trouve moche avec ses drôles de bosses et ma fille la trouve belle … comme quoi !!!."
Jordi Clapés, Barcelona (his Web site here), about a Jacob Denner flute :
"The Denner flute has a very beautiful and rich tone, a great round sound, and it's that I was searching! My Pierre Denner's flute is an excellent, powerful and beauty instrument and works very well in a=415. I'm agree with Pierre about the idea that we can't simply copy instruments, so we have to refind the original tone with the taste of nowadays. A really good work."
And about his new 402 extra middle joint :
"Woww! Sounds really fantastic. The flute is more dense, more round and dark. I thought that it was impossible, but here we are! Pierre, i'm so happy with the flute and how it sounds! Really, with your instrument I feel I can make good music!"
Toshi Okamoto, Tokyo, about a Martin Lot flute (Toshi is a baroque and modern flutist, as well a vintage flute shop owner) :
"I'd like to inform you that I just received the nice Martin Lot safely. Your machine processing technology is wonderful. After trying, I'm very much impressed with your great works. I'm very much satisfied with this instrument. The sound is getting better and better as I train the instrument. Your work is actually great."
About a 415 G.A.Rottenburgh flute :
"Your machine processing technology is wonderful. The pitch balance is as well as Martin lot and the best on your works is you take care of the characteristics of this original instrument. Martin Lot has its own sound and this G.A.Rottenburg has another sound of its own. Your works are great !!!"
And about a 415 and 392 Jacob Denner and a 392 Quantz flutes :
"I'm so glad to inform you that I received both of the Denner and Quantz flutes and tried them. They are very nice, aren't they ! The sounds are very nice and their pitch balance is so good. I'm very much impressed with your work again."
Andrés Roces, à Niort, à propos d'une flûte Quantz 392 Hz :
"C'est le modèle que j'attendais, en particulier pour les pièces solistes. La profondeur et le grain des graves, la rondeur, le corps et les couleurs des médiums, sans omettre l'extrême finesse des aigus et des sur-aigus : tout y est !"
Kasuhiko, from Tokyo, about a G.A.Rottenburgh 415 Hz :
"I received the Rottenburgh flute safely last weekend. Non-stained boxwood is very beautiful ! And I find so many beautiful things from your flute. Thanks for your work and this nice flute !"
Sue and Colin, from Australia, about a G.A.Rottenburgh 415 Hz :
"The baroque flute arrived yesterday after travelling around the world in seven days. It is a beautiful instrument that makes a mellow but bright sound and is a credit to your workmanship. I wish to thank you sincerely and to say it has been a pleasure doing business with you."
Sarah Van Cornewal, Suisse, à propos d'une flûte Christophe Delusse 417 Hz en buis :
"Le son était très fermé au début et il se développe à une vitesse grand V, c'est super ! Tout fonctionne très bien. Elle est très légère et véloce, et permet de jouer plus rapidement les passages virtuoses. Je dois continuer à la rôder pour qu'elle gagne en puissance mais ça viendra avec le temps."
François Xavier Lacroux, France, à propos d'une flûte Martin Lot en buis et d'une Hotteterre de Graz en grenadille :
"Mon plaisir n'a d'égal que la beauté de votre travail. Hier j'ai abordé prudemment les deux instruments, cherchant déjà à m'habituer, à trouver le son. Aujourd'hui, belle floraison d'épanouissement.
Les deux flûtes sont remarquables ! Reste à me montrer digne de tels bijoux.
La Hotteterre sera jouée début avril au Pavillon de la Comtesse du Barry à Louveciennes...
Merci et à bientôt."

Daniel, France, à propos d'une flûte Hotteterre de Graz en grenadille :
"Je suis enchanté par ma Hotteterre qui, de semaine en semaine, gagne en ampleur et rondeur. Elle est facile à jouer et mon professeur m'a félicité pour mon choix. Je vous transmets ses compliments.
Je passerai le 14 avril une partie de l'examen de deuxième cycle avec elle dans deux extraits d'une suite de Hotteterre.
Merci encore et bravo pour ce travail si soigné."


Les flûtes andines :

Gérard Geoffroy, flûtiste de Pachacamac et d'Idir (mars 2007) :
"Encore bravo pour ce qu'il m'a été permis d'entendre à cette inauguration Musicora sur ton travail sérieux sur les kenas.
Après plus d'une heure d'isolement avec 4 ou 5 de tes kenas, l'équilibre, la justesse et la précision de ton approche m'ont époustouflé, tant sur les sections, les conicités, le choix des matériaux, que le tempérament."

Tino Brodard à propos de mes quenas (son site
ici) :
"La verdad es que sus quenas me gustaron bastante, por su afinacion, sonido y la seriedad con la que trabaja. Son flautas de una categoria hasta ahora desconocida, que ya era hora de que la quena tuviera su sitio y su nivel merecido entre el resto de los aerófonos.
Tocando una quena de Pierre con la boquilla de ébano y el cuerpo de palosanto, me pareció estar tocando con mi quena, que la tengo hecha a mi ya va para 30 años. Cosa impensable con otras flautas que hay que hacer y tocar mucho, antes de sacarles algo curioso."

Vincent dans l'Ain, à propos d'une quena "argentine" en bambou :
"J'ai de plus en plus de plaisir à jouer sur votre flûte qui a des aigus puissants et des graves qui sont également bien présents. Bravo pour votre travail !!"
Et à propos d'une quena en Fa en bois (tête grenadille, corps palissandre) :
"Je commence à vraiment prendre du plaisir à la jouer. Les graves ont des reflets de clarinette et de hautbois, ce qui me plait beaucoup. C'est du beau travail que vous avez fait là !! Merci encore."
Boris dans les Yvelines, à propos d'une quena "bolivienne" en bambou :
"Et bien je suis vraiment très très heureux de ma quéna. Sa justesse et son timbre ainsi que sa "facilité" de jeu sont étonnants. Bravo pour cette réalisation..."
Bertrand dans le Loir et Cher, à propos d'une quena "bolivienne" en bambou :
"Magniifique!!! C'est la quena dont je rêvais depuis 25 ans! Juste, facile (presque trop: il faut oublier les efforts passés pour jouer juste sur d'autres quenas approximatives...) et charnue à tout point de vue. Je suis aussi enthousiasmé par l'attaque des notes si précise et encore une fois, si facile. La description qui est faite de votre travail sur votre site Web est bien celle que j'ai sous les yeux et dans l'oreille. Mille bravos !!! et mille mercis !!!"
Gérard Geoffroy, (avril 2009) à propos d'une quena "de Cuzco", embouchure rectangulaire, en bambou Péruvien, en sol diapason 442 Hz :
"En effet, galas obligent, je ne l'ai découverte qu'hier. Réussite, bravo...ce grain ! amitiés."
Nicola, Viareggio, Italie, à propos d'une quena "argentine", en bambou chinois, en sol diapason 440 Hz :
"Your quena is here in my hands and it's fantastic !! The sound is very good, very hot and ... velvety !! I am very satisfied with your flute. Thanks and ciao ! Nicola"
Philippe, à Sète, à propos d'une quena "bolivienne", en bambou chinois, en sol diapason 440 Hz :
"Bonne année 2010. Des nouvelles de la kena : plus je l'utilise, plus elle me convient. C'est un très bon compromis entre une flûte "barreau de chaise" à gros trous, et une kena trop fine qui ne permet pas pour moi l'expressivité. En plus de la justesse, elle a ces deux caractères : expressivité bolivienne, et maniabilité."
Fabrice Faure, s'exprimant à propos de sa quena à perce conique avec trois têtes amovibles, en bois (corps en mopane, têtes en buis et grenadille), en sol diapason 440 Hz (cette quena est en photo en fin de page "quenas en bois") :
"Je m'exerce sur deux Allegros d'une sonate pour Traverso de C.P.E.Bach que j'ai transposée en Ré m. Avec ta kéna, les difficultés passent très bien, arpèges, sauts d'octave, chromatismes; le jeu est comme "beurré" par cet instrument qui répond à merveille. Les notes liées apparaissent toutes avec une précision que je n'ai jamais connue jusqu'à présent. Du point de vue du timbre (des timbres!!!) c'est une réussite sans égal, dans tous les registres, y compris avec la tête N°3 (encoche serrée)."
Marc Alexandre, dans la Drôme, à propos d'une quena en bambou "argentine", diapason 440 Hz :
"J'ai reçu la flute hier matin. Après 3h de jeu hier et 2 ce matin, je tenais à vous remercier pour la qualité de votre travail. C'est sans commune mesure avec les flutes que je possédais jusque là.
Le timbre est suave et les notes restent pourtant très justes et précises. Par contre, elle sonne beaucoup moins fort que mes autres flutes. Mais c'est très agréable car c'est bien équilibré entre les graves et les aigus, pour le plus grand bonheur de ma conjointe.
Enfin, les aigus se jouent très facilement. Seul le sol grave m'a pris un peu de temps à ajuster. Donc je vous remercie."

Rafael, Madrid, à propos d'une quena en bambou "argentine", diapason 440 Hz :
"Este fin de semana llegó la quena la pude tocarla... me gustó mucho. Te recomendaré como luthier y te tendré como referencia para próximos encargos que es muy probable que te efectúe. Un fuerte abrazo."
Philippe, Quebec Canada, à propos d'une quena en bambou "argentine", diapason 440 Hz :
"C'est avec plaisir que j'ai reçu ma flûte cette semaine. Une merveille, merci beaucoup, vous avez fait un excellent travail !"
Mauricio Roa, Bogota, Colombie, à propos de deux quenas en bambou "argentine" et "de Cuzco", et d'une quena en bois (ébène/mopane) à perce conique moyenne, toutes trois en sol et au diapason de 440 Hz :
"Magnifiques les quenas Pierre ! Mille et mille mercis ! J'ai joué les trois en arrivant et je suis très satisfait et très, très content. D'une part c'est incroyable la différence des timbres. L'encoche rectangulaire de la quena de Cuzco produit un son vraiment spécial, plein de bruit et d'air. La quena en bambou argentine plus délicate mais aussi excellente. Et la quena argentine en bois un peu plus brillante, avec plus d'harmoniques et une attaque rapide et extrêmement précise. L'accord des trois, délicieux. La quena en mopane c'est en plus la plus belle quena que j'ai vue dans ma vie ! La jointure des deux bois est parfaite. Facile à jouer. En somme, c'était ce que je cherchais et j'attendais !"
"Magníficas las quenas Pierre! Mil y mil gracias! Toqué  las tres al llegar y estoy muy satisfecho y muy, muy contento. Por un lado es increible la diferencia de timbre. La embocadura rectangular de la quena tipo ”Cuzco” produce  un sonido verdaderamente especial, lleno de ruido y de aire.  La quena en bambú de tipo argentino es más delicada pero también excelente. Y la quena argentina en madera, un poco más brillante, con más armónicos y un ataque rápido y extremadamente preciso. La afinación de las tres, deliciosa. La quena en mopane es además la quena mas bonita que he visto en mi vida ! La unión de las dos maderas es perfecta. Fácil de tocar. En síntesis, era lo que quería y esperaba!"

et à propos d'une quena à perce cyl-conique grosse, corps en bloodwood, tête en ironwood, avec marquetteries en osage orange :
"C'est exactement ce que j'attendais, tout à fait à la hauteur de mes espérances ! Très belle (les trois bois s'assortissent parfaitement), plus légère que ma flute argentine en mopane, ce que lui donne un charme particulier, et je suis très sensible à sa réponse précise aux différentes nuances d'articulation, chose que j'adore sur vos instruments, et avec une résistance qui me plait bien car, bien que cette flûte soit plus délicate que mes quenas colombiennes, je ne me sens pas du tout "dépaysé". Voilà, c'est une quena très souple, flexible et bien  timbrée."
"Es exactamente lo que esperaba, totalmente a la altura de mis expectativas ! Muy linda (las tres maderas se asocian perfectamente), más liviana que mi quena argentina en mopane, lo que le da un encanto particular; soy muy sensible a una respuesta precisa y a diferentes matices en la articulación y esto es algo que adoro de sus instrumentos; la resistencia me gusta bastante ya que a pesar de que esta quena es más delicada que mis quenas colombianas, no me siento en absoluto “desubicado” con ella. Resumiendo, es un instrumento muy manejable, flexible y con gran timbre".



 
Accueil
 
Flûtes baroques
 
Flûtes andines
 
Vente et services
 
Entretien
 
Liste des prix
 
Galeries photos
 
 
Actualités
 
Me contacter
 
Liens
 


Pierre Etchegoyen
rue Emile Bouy
19190 Aubazine
France

Tél. +33 6 14 36 31 96

Professional registration number (SIRET) : 39156701300035